Pourquoi perd-on ses cheveux en post-partum ?

Des cheveux en berne ou qui tombent par poignée, ça peut franchement interpeller ! Et pourtant, c’est une suite tout à fait logique de l’accouchement (la « faute » aux hormones). C’est un sujet qui questionne beaucoup de jeunes mamans, et pour cause ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la fameuse « alopécie post-natale », et repartez avec des astuces naturelles pour chouchouter votre cuir chevelu durant cette petite période de transition hormonale (qui est tout à fait normale, ça ne fait pas de mal de le rappeler).

Table des matières

Pourquoi perd-on ses cheveux après l'accouchement (et est-ce normal) ?

Ce n’est pas forcément le sujet dont on parle le plus à la naissance de bébé, et c’est pourtant une conséquence normale de l’accouchement. La perte de cheveux, aussi appelée alopécie post-natale (ou « effluvium télogène aiguë » pour les puristes) s’explique d’un point de vue physiologique et hormonale. La bonne nouvelle, c’est que c’est tout à fait normal. La chute de cheveux vient en complément du package « matrescence ». Au moment de la grossesse, les hormones freinent ce processus naturel (le corps a tellement d’autres choses à gérer), comme pour les règles. Après l’accouchement, un bouleversement hormonal s’opère et les oestrogènes sont en chute libre. C’est ainsi qu’en post accouchement, une jeune maman perd plus de cheveux : ceux qu’elle perdrait de toute façon, et ceux qu’elle aurait dû perdre pendant les neuf mois de grossesse. D’autres paramètres entrent en jeu (et n’aident pas, soyons clair !), comme la fatigue et le manque de sommeil.

Combien de temps dure l'alopécie du post-partum ?

L’alopécie du post-partum pointe généralement le bout de son nez dans les trois mois qui suivent l’accouchement (plus ou moins bien sûr). Elle correspond au moment où la production d’oestrogènes diminue fortement. Pas d’inquiétude ! La chute de cheveux en post-natal ne dure pas. Elle devrait s’atténuer passé les 6 mois de bébé. 

Carence or not carence ?

La chute de cheveux après l’accouchement peut parfois aussi être la conséquence d’une éventuelle carence (notamment en vitamine B) ou d’une anémie en fer. Cela n’est pas rare après une naissance. N’hésitez pas à faire un bilan sanguin avec votre médecin ou votre sage-femme en cas de doute (ou si l’alopécie post-natale ne diminue pas au bout de 6 mois post accouchement).
N’oubliez pas, également, que votre corps a besoin d’être chouchouté pendant cette période de matrescence. Au programme : siestes (si, si !), alimentation équilibrée (notamment en omégas 3, en vitamine B et en zinc) et petites astuces naturelles pour prendre soin de soi.

Utiliser un shampoing doux pour limiter la chute de cheveux en post-partum

Quel shampoing choisir pour chouchouter sa chevelure après l'accouchement ?

Sélectionner un shampoing naturel adapté aux cheveux fragiles du post-partum

La période du post-partum est riche en émotions (et en bouleversement hormonal), et les cheveux en font souvent les frais. Il est donc essentiel de choisir un soin ultra doux et green pour les chouchouter au quotidien. De jolies marques made in France, comme les Savons de Joya, proposent toute une gamme de shampooing solide bio et naturel adaptée aux futures et jeunes mamans. En plus du côté éthique et zéro déchet, ces produits sont souvent plus durables dans le temps (on peut les utiliser vraiment plus longtemps), et les formulations sont à la fois naturelles, sans perturbateur endocrinien ni conservateurs). Cerise sur le gâteau : ils ne sont pas testés sur les animaux. Bref, c’est vraiment le must pour la période du post-partum (et pas que pour les cheveux !).

Se créer une nouvelle routine beauté

La période post-accouchement est une période sensible : le corps est plus réactif, les cheveux plus fragiles. il est donc essentiel de se créer une nouvelle routine beauté avec des cosmétiques doux et anti-chute. Optez pour un shampoing solide bio adapté aux cheveux sensibles, un baume capillaire hydratant, ou encore un après-shampooing à l’avoine ou au beurre de karité. L’idée est de nourrir le cuir chevelu pour le fortifier et réduire la chute, le temps que les hormones se stabilisent. Petite astuce : appliquez votre shampoing ou votre soin capillaire et massez quelques minutes le cuir chevelu en partant de la nuque et en remontant vers le sommet du crâne, le tout en effectuant de petits mouvements circulaires du bout des doigts. Le massage active la circulation sanguine au niveau des racines et favorise la repousse des cheveux. Instaurez aussi un rituel brossage le soir pour éliminer les cheveux morts et répartir le sébum (qui nourrit les cheveux et booste leur pousse) et des racines aux pointes avec une brosse à poils doux. 

Le shampoing solide bio et naturel Les Savons de Joya

Crédit photo : Les Savons de Joya

D'autres astuces pour prendre soin de ses cheveux en post-partum

Une nouvelle coupe de cheveux !

Une nouvelle coupe de cheveux, c’est bon pour le moral et c’est une bonne occasion de se « pauser ». N’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeur, qui pourra adapter la coupe à votre problématique : une raie sur le côté pour cacher une zone clairsemée, une frange… C’est vraiment l’occasion de tester des nouveautés !

L'alimentation

La chute de cheveux pouvant être associée à une carence en fer, faites-vous plaisir avec des recettes cocooning et des aliments riches en vitamines, en zinc ou en fer, comme les noix, les noisettes, la levure de bière, les flocons d’avoine, les lentilles… Petit bonus : le chocolat noir ! Un petit plaisir riche en magnésium, un oligo-élément connu pour renforcer le cuir chevelu.

Les compléments alimentaires "anti-chute"

Les compléments alimentaires peuvent être un bon coup de pouce supplémentaire pour nourrir vos cheveux et leur apporter tous les minéraux dont ils ont besoin. Privilégiez une composition clean, naturelle et minimaliste (moins, c’est mieux, et tout aussi efficace). Elle doit aussi être « allaitement friendly » si vous allaitez bébé. Pour être efficaces, les compléments alimentaires sont souvent proposés sous forme de cure de 3 mois.

Le lâcher prise ("zen, soyons zen"...)

La chute de cheveux peut être impressionnante, mais gardez en tête qu’elle n’est que passagère, le temps que le corps (et les hormones) retrouve un équilibre. 

Chute des cheveux et saisonnalité

Le saviez-vous ? Les femmes qui accouchent au printemps et en automne (saisons où la chevelure se renouvelle davantage) auront tendance à perdre un peu plus leurs cheveux. A l’alopécie post-natal s’ajoute la chute de cheveux saisonnière.

Chute de cheveux et saisonnalité

Questions diverses (on résume !)

Est-ce que je peux éviter la perte de cheveux après l'accouchement ?

La chute des cheveux est à la fois normale et liée au post-accouchement. On ne peut pas l’éviter, par contre on peut essayer de la freiner et de se chouchouter pour traverser cette période le plus sereinement possible. 

Help ! Je viens d'accoucher et je perd mes cheveux par poignées ! Est-ce normal ?

Oui, c’est un phénomène naturel dû à la chute des hormones après l’accouchement (les oestrogènes plus précisément). Et comme nous sommes toutes différentes, certaines femmes perdront très peu de cheveux alors que d’autres les perdront par poignée. 

Est que ça va finir par passer ?

Encore une fois oui ! L’alopécie post-natal sévit entre les 3 mois et les 6 mois après l’accouchement, le temps que le corps s’adapte.

Pourquoi les cures de complément alimentaire anti-chute durent-elles environ 3 mois ?

Si les cures de compléments alimentaires durent 3 mois, ce n’est pas un hasard ! Cela est en lien avec le renouvellement naturel de la chevelure : le cheveu pousse par cycles. Un cheveu mort met environ 3 mois avant de tomber et de laisser place à un autre. 

La chute de cheveux en post-partum est-elle liée à l'allaitement ?

La chute de cheveux après l’accouchement est liée à la chute brutale des oestrogènes. L’allaitement aurait plutôt tendance à limiter, en tout cas à retarder, la chute des cheveux car une maman qui allaite continue de produire des hormones présentes lors de la grossesse.

Vous aimez cet article ?
Épinglez-le sur Pinterest !

Epingle pinterest pour perte de cheveux en post-partum
Epingle pinterest pour perte de cheveux en post-partum
Epingle pinterest pour perte de cheveux en post-partum

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *