Fluides féminins et super pouvoirs

Le lait maternel, un de nos supers pouvoirs

LE TABOU DU LAIT MATERNEL ET AUTRES FLUIDES FÉMININS

Les fluides féminins, on en parle encore difficilement.
Cachez moi ce jet de lait maternel / ce sang que je ne saurais voir…, pourrait-on dire.
Nos fluides sont entourés de tabous et d’échappatoires en tout genres : euphémismes, expressions diverses et variées, mythes…
En Inde, une femme qui a ses règles ne doit pas toucher un pot de cornichons sinon il devient impropre à la consommation… Les règles font tourner le lait quand on allaite …

Tout est bon pour enrober le corps féminin de négativité. Preuve en est l’image diffusée dans les médias et dans la publicité. Pas de tache de lait sur les tee-shirts de mamans allaitantes. Quand au sang des règles, il est transformé en joli liquide bleu sur une serviette lambda.
Et pourtant, vous savez quoi ? Les règles, les poils, le lait maternel, c’est naturel.
Les règles et le lait maternel ont d’ailleurs des similitudes plutôt sympas. Ce sont des fluides exclusivement féminins, des fluides liés à la mise au monde d’un enfant. Deux symboles de vie !

DÉCONSTRUIRE LE TABOU

Aujourd’hui, l’activisme lié au corps féminin prend de l’ampleur et ne concerne plus seulement les féministes. Des artistes, des blogueuses, des auteures travaillent à déconstruire les tabous qui entourent les fluides féminins.
En août 2015, Kiran Gandhi a couru le marathon de Londres en laissant son sang menstruel s’écouler librement. Elle explique : « la plupart des évolutions n’ont pas lieu tant que l’on n’oblige pas la société à remettre en question ses normes et les problèmes qu’elle pose. »
Son action est reprise par l’instagrammeuse @irenevrose (jeune activiste féministe) à Paris en 2019 pour interpeller sur la précarité menstruelle et normaliser les règles.

Radical ? Sans doute. On parle d’ailleurs d’activisme radical.
Pourtant, il ne s’agit que de rendre visible un élément du quotidien.
De changer la perception du corps féminin, d’en montrer les différentes fonctions pour en saisir l’importance. Mais aussi de s’affranchir d’un tabou si pesant, et de le rendre ordinaire.
Le même combat que pour la normalisation de l’allaitement.
Elise Thiébaut décrit l’invisibilité et la méconnaissance du corps féminin comme un moyen pour le patriarcat de dévaloriser les femmes. Elle est l’auteure de « Ceci est mon sang – Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font ». Son livre, sorti en 2017, est une réflexion sur la place du corps dans les représentations sociales. Elle écrit :« Ce par quoi on est désignée femme est ensuite malheureusement l’objet (…) de quelque chose que l’on doit cacher, de quelque chose qui est considéré comme sale, comme inconvenant, dont il ne faut jamais parler ».

illustration, des cups remplies de menstruations et faisant penser à des vases

Illustration : @lyla_freechild

illustration sur les menstruations

Illustration : @bertaartigal

PROVOQUER POUR MONTER L’ABSURDE

En 2006, à toronto, une artiste (et maman) décide de réaliser une performance appelée « The Lactation Station » (“le bar à lait maternel” en français). Enceinte, Jess Dobkin prend conscience du tabou qui entoure l’allaitement. Elle décide de s’en saisir et lance le projet du bar à lait où le public peut, s’il le désire, goûter du lait maternel. Un projet artistique pour provoquer.. notamment des discussions.
Car verbaliser son dégoût, c’est déjà en parler, donc normaliser.
« J’aime les sujets difficiles et je suis curieuse de tout le corps humain, de ce qui fait nos différences. Les fluides, la sueur, le goût qu’on ne va pas percevoir de la même manière. C’est la discussion qui m’intéresse, autant de la part de ceux qui ne veulent pas goûter. Des problématiques s’entrechoquent, nourrissent le malaise : l’allaitement parle d’intimité, de sexualité, de plaisir, de risques, du pouvoir presque miraculeux du corps de la mère. Et du fait qu’on est d’abord et avant tout des mammifères. Par ailleurs, on boit du lait de vache avec moins de dégoût. N’est-ce pas étrange ?»

VOIE(S) LACTÉES, UNE ODE AU LAIT MATERNEL

Stéphanie Varela vient d’exposer à Paris à la Galerie Marguerite Milin.
Jeune maman, elle a allaité son fils. Une réflexion autour de la femme et du corps en est né.
Avec « Voies Lactées », elle a choisi de montrer des femmes lactatrices sans leur enfant, de montrer ce qu’il se passe pour un corps en transformation.
Stéphanie porte un regard artistique contemporain sur la lactation, un regard qui « permet de réactiver notre réflexion sur un thème profondément humain et fondateur pour nos sociétés. »
Elle aborde le lait maternel avec un œil poétique et primaire, un retour aux essentiels.
Sa série de clichés photographiques perforés et rétro-éclairés, très sombre, renvoie à la fameuse légende de la Voie Lactée. Une constellation dans le ciel !

Exposition de Stéphanie Varela, une femme fait gicler du lait maternel de son sein
Exposition de Stéphanie Varela, une femme fait gicler du lait maternel de son sein

POUR PROLONGER LA RÉFLEXION

Lectures

– Elise Thiébaut « Ceci est mon sang – Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font »
– Julie Grêde « Ragnagnas, une histoire sanglante (les filles savent pourquoi) »

Films

– “Les règles de notre liberté”, un documentaire Netflix sur le tabou des règles dans un village indien.
Il a reçu l’oscar du meilleur court métrage documentaire.
https://www.netflix.com/title/81074663
– “28 jours” (documentaire, 2018), un documentaire sur les menstruations, pour briser le tabou
https://www.youtube.com/watch?time_continue=1449&v=X1R5pBpKgVE
– Stéphanie Varela à propos de son exposition : https://vimeo.com/332666731

Comptes Instagram

@pinkbits : illustrations sur le corps féminin, fluides et autres tabous
@menstruationmagazine

Cet article vous intéresse ? Épinglez-le sur Pinterest !

Les règles, le lait maternel... on en parle encore difficilement. Ils ne sont pourtant pas là par hasard, nos supers pouvoirs !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

POUR PROLONGER LA LECTURE...

Laisser un commentaire

À PROPOS

Claire, créatrice de L'Embrasse Cœur, des colliers d'allaitement éthiques et originaux

CLAIRE - L'EMBRASSE CŒUR

Bienvenue sur mon blog !
Ici, je vous présente des astuces et des conseils autour de l’allaitement.
Je vous partage également mes réflexions et mes coups de cœur.
Bonne visite !

POUR NE RIEN MANQUER

INSTAGRAM

Instagram a renvoyé des données non valides.

LA BOUTIQUE EN LIGNE

Visitez la boutique en ligne !

Blog vers boutique
Aenean ut Phasellus elementum ultricies amet,