Recette du savon au lait maternel

Le lait maternel n’est pas appelé « or blanc » pour rien ! Ses propriétés sont incroyables, ses possibilités immenses et les recettes multiples, que ce soit pour nourrir bébé, se soigner, préparer de bons petits plats à bébé ou se chouchouter au naturel. Économique, simple et rapide à préparer, la recette du savon au lait maternel vous permettra de prendre soin de vous et de la peau de bébé. Adaptez la recette à vos envies. On vous donne toutes les astuces pour réaliser le savon de votre choix : doux et apaisant, exfoliant… Une recette, de multiples possibilités !

Table des matières

Pourquoi fabriquer votre savon au lait maternel ?

  • « Recycler » votre surplus de lait plutôt que de le jeter
  • Utiliser du lait maternel qui n’est plus consommable, a déjà été réchauffé deux fois, a trop de lipase (et n’a pas été bouilli avant congélation)…
  • Créer vos propres savons 100% bio, naturels, sans parfum et allaitement friendly
  • Se chouchouter avec les super propriétés du lait maternel : calmantes, cicatrisantes, antiseptiques et hydratantes
  • Nettoyer les fesses de bébé avec un soin adapté et respectueux de sa peau sensible

J'ai besoin de ...

Ingrédients

Matériel

Temps

  • 10 minutes de préparation
  • 24 heures au congélateur
  • 1 mois de séchage avant utilisation

Préparation

    • Dans une casserole, faites fondre le savon râpé dans le lait maternel, à feu doux (de préférence au bain-marie pour une cuisson plus douce).
    • Ajoutez l’huile de coco.
    • Mélangez doucement au fouet de temps en temps pour que la préparation ne brûle pas (et pour éviter les grumeaux) !
    • Versez la préparation dans de petits moules à savon.
    • Laissez refroidir au congélateur 24 heures : les savons sont prêts quand ils ont bien figé.
    • Démoulez.
    • Laissez sécher les savons au moins 1 mois dans un endroit sec et aéré.
    • Retournez-les de temps en temps pour uniformiser le séchage.
    • Astuce : L’air doit pouvoir circuler autour des savons : posez-les sur du papier sulfurisé sur une grille (l’idéal !). 

Les variantes

Du miel pour un savon au lait maternel apaisant

Pour un savon apaisant, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel en même temps que l’huile de coco.
Le miel a des propriétés hydratantes, apaisantes, nourrissantes et réparatrices. Ce savon sera idéal pour les peaux sensibles, fragiles, sèches ou abîmées.

* Le miel est déconseillé en ingestion pour les bébés de mois de 1 an à cause du risque de botulisme. En usage externe, l’Institut Pasteur évoque la possibilité (certes rare) que les toxines botuliques passent par des plaies. Nous ne recommandons donc pas l’utilisation de ce savon pour un tout petit, surtout si le cordon ombilical n’a pas encore cicatrisé.

Un savon exfoliant pour mamans lactées

Pour un savon exfoliant 100% naturel et home-made, ajoutez des pépins de fraise ou du sucre en poudre. Appliquez le savon sur peau humide en mouvements circulaires pour éliminer les cellules mortes de l’épiderme. Votre peau retrouve la douceur de celle de peau et absorbe mieux les crèmes hydratantes et autres soins. C’est bon à savoir, non ?

Un savon floral au rythme des saisons

Déposez quelques fleurs séchées au fond des moules avant d’y verser la préparation. Choississez des fleurs de saison en lien avec votre besoin du moment.
Les fleurs de calendula et de camomille apportent douceur et apaisement. Elles calment les peaux sensibles ou irritées. 100% baby friendly !!! Les fleurs de coquelicot sont préconisées contre le stress et l’insomnie. Les fleurs de bleuet tonifient les peaux sèches et fatiguées.
Vous n’avez pas de fleurs séchées ? Ajoutez deux cuillères à soupe de l’hydrolat de votre choix une fois le mélange homogène et hors du feu.

Un savon fruité bon pour le moral

Ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix compatible une fois la préparation homogène et hors du feu. Attention à votre sélection : l’huile essentielle doit être compatible grossesse et allaitement ! Vanille, mandarine, citron, ylang-ylang, lavande fine… il y a de quoi se laisser tenter !

De la noisette pour un savon démaquillant

Pour un savon démaquillant pour le visage, ajoutez 3/4 cuillères à soupe d’huile de noisette bio. Une recette simple et zéro déchet pour se chouchouter !

Des variantes de la recette du savon au lait maternel : savons naturels

Questions diverses

Pourquoi le savon de Marseille n'est pas le plus approprié ?

De nombreuses recettes conseillent le savon de Marseille, mais il peut être un peu agressif pour certaines peaux fragiles. C’est pourquoi je recommande principalement le savon de Castille, beaucoup plus doux pour la peau de bébé. Vous pouvez aussi choisir du savon d’Alep (plus doux aussi mais moins local) ou du savon à l’huile olive. L’essentiel étant de choisir un produit avec une composition green (souvent synonyme de peu d’ingrédients). Vous pouvez également acheter un savon entier et râper la quantité dont vous avez besoin pour la recette. 

Pourquoi utiliser de l'huile de coco ?

L’huile de coco nourrit la peau et apaise les irritations. Elle est idéale pour les peaux sensibles. Son autre atout est qu’elle se fige en-dessous de 25°C. Elle contribue ainsi au durcissement du savon lors de la phase de séchage. Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer l’huile de coco par de l’huile d’amande douce, reconnue pour son action apaisante et adoucissante.

Peux-t-on utiliser du lait maternel "périmé" ?

Oui ! Cette recette est justement idéale pour recycler du lait maternel qui n’est plus consommable (temps de conservation non respectés ou dépassés), ou qu’on retrouve au fond du congélateur un peu par inadvertance après un certain laps de temps. 

Mon lait lipase... C'est fichu ?

Vous pouvez tout à fait réaliser des savons avec du lait qui lipase. La plupart des mamans disent que leurs savons ne sentent pas du tout. Vous pouvez aussi ajouter une huile essentielle (compatible maman-bébé) comme la lavande ou l’orange douce, un hydrolat ou une eau florale de votre choix. Il est préférable de l’ajouter à la fin de la recette, quand le mélange est tiède (en tout cas hors du feu) sinon l’hydrolat/eau florale perd ses propriétés.

L'huile de coco est figé !

L’huile de coco réagit à la température ambiante : elle se fige lorsqu’il fait froid et se liquéfie au-dessus de 25° environ. Si vous utilisez une huile de coco en flacon, chauffez le récipient sous de l’eau chaude. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour un autre type de conditionnement :  de l’huile de coco en pot. Et le tour est joué en un coup de cuillère !

Mon mélange a une texture bizarre...

La texture de votre préparation dépend des ingrédients que vous aurez choisis (savon et huile végétale), et de la durée pendant laquelle vous l’aurez chauffée. Si votre mélange est trop liquide, refaites fondre du savon séparément et ajoutez-le à la préparation. Si votre mélange est trop pâteux, ajoutez du lait maternel (éventuellement de l’eau). Vous pouvez aussi le passer au mixeur pour le rendre plus homogène.

Où et comment bien faire sécher mon savon ?

  • Sur du papier sulfurisé
  • Sur une grille (ou tout autre support permettant à l’air de passer tout autour des savons) idéalement
  • Sinon, dans une boîte « aérée » (boite de rangement ou boite à chaussures avec des ouvertures (ou des trous) d’environ 1 cm
  • Dans une pièce sèche et très aérée (éviter les caves, salles de bain…)

J'ai versé ma préparation dans les moules et il y a plein de bulles à la surface !

Lorsque vous versez votre savon dans les moules, de petites bulles peuvent apparaître à à la surface. Cela arrive parfois lorsqu’on a mélangé trop énergiquement (ou trop tout court) la préparation. Tapotez légèrement le moule sur votre plan de travail pour faire remonter les bulles et lisser la texture.

Combien de temps conserver mon savon au lait maternel ?

Vous pouvez le conserver facilement 1 an, toujours dans un endroit sec, aéré et à l’abri de la lumière. N’utilisez plus votre savon s’il sent mauvais ou si son aspect est douteux.

Puis-je utiliser le savon au lait maternel comme shampoing ?

Bien sûr ! Vous pouvez utiliser votre savon au lait maternel comme shampoing solide pour bébé ou pour vous. L’huile de coco et le lait maternel sont un bon combo pour soigner les fameuses croûtes de lait !

Je n'allaite plus : par quoi puis-je remplacer le lait maternel ?

Vous pouvez remplacer le lait maternel par du lait d’ânesse ou du lait végétal, comme le lait d’amande.

Vous aimez cet article ?
Épinglez-le sur Pinterest !

Epingle pinterest pour la recette du savon au lait maternel

A lire également

80 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’adore le savon ! J’en ai une tonne de fait déjà et du coup je me demandais si vous seriez capable de trouver une recette dans le même style mais comme crème pour bébé :) ca serait sympa aussi je crois
    Merci d’avoir partagé la recette mais aussi tes conseils !

    1. Bonsoir Myriam,
      Merci pour retour d’expérience 🤗 La recette du savon au lait maternel plait beaucoup, effectivement !
      D’autres recettes devraient arriver sur le blog d’ici quelques semaines 😉 Jette un oeil du côté du baume au lait maternel. Il est top à la fois pour maman et bébé, et peut faire office de crème.

  2. Bonjour,
    Géniale cette recette ! Merci pour l’idée :)
    Savez vous où l’on peut trouver des fleurs séchées par hasard ?
    Bonne continuation

  3. Bonjour et merci infiniment pour cette recette ! 🙏🏻🌈 Par contre, je rencontre un problème, je ne trouve absolument nulle part du savon de Castille, même sur internet ! À part du liquide…
    Auriez vous un site internet à me conseiller svp ?
    Merci 🤍

    1. Bonjour Emilie,
      La lumière n’a pas d’impact sur le séchage. Il faut, par contre, privilégier une bonne aération et que l’air puisse circuler autour des savons : pas de boîte fermée, pas de stockage dans une pièce humide. L’idéal est de les poser sur une grille (dans le noir ou pas) 🙂

      1. Merci beaucoup 😊
        Allez une autre petite question.
        Si l on souhaite faire des savons sans lait maternel, vous préconisez du lait végétal ou d d’ânesse.
        Vous avez un site pour acheter le lait d ânesse ?
        On garde les mêmes proportions ?
        Merci de votre réponse 😊

        1. Le lait d’ânesse peut s’acheter sous forme lyophilisée (en poudre) sur Aromazone, ou sur des boutiques en ligne (ou physiques) de magasins bio ou d’asineries. Il est souvent recommandé de diluer le sachet dans 1 litre d’eau pour réaliser le lait d’ânesse (à voir selon ce qui est écrit sur le produit acheté). Les proportions restent alors les mêmes que dans la recette initiale 😊

  4. Bonjour , merci pour la recette , pensez vous que cela marche avec du lait congelé ? Car j’ai fini l’allaitement depuis un petit moment et je me suis rendu compte qu’il me reste 5 poche de lait congelé et je ne sais pas quoi en faire ??
    Désolé si vous avez déjà répondu à cette question . Merci d’avance :)

    1. Bonsoir Fanny,
      La recette fonctionne avec du lait congelé. Elle est d’ailleurs top pour recycler du lait maternel qui ne peut plus être donné à bébé (date de conservation dépassée, allaitement terminé…) 🤗

  5. Bonjour !
    Merci beaucoup pour la recette j’ai adoré ! Mes savons sont trop beaux et sentent vraiment bon avec l’ajout de miel !
    Je suis pas très patiente par contre, on peut en essayer un avant d’attendre 1 mois?
    Après 48h il est déjà bien dur et on dirait vraiment un savon du commerce…!

    1. Bonsoir Charlotte,
      Merci pour votre retour 🙂 Le délai d’1 mois est recommandé pour permettre au savon de sécher de façon homogène : le savon peut parfois sembler sec alors que son coeur ne l’est pas encore. Après 48h de séchage, c’est quand même très peu (mais rien ne vous empêche de tester 😉).

  6. Bonjour,
    Est-ce que vous pensez qu’on peut recycler les restes de biberons non terminés pour faire ces savons ou par mesure d’hygiène il ne faut pas que bébé y ait touché ? J’avoue que ça me fait mal au coeur de jeter les restes de biberons, surtout quand il reste 50 ml …
    Un grand merci !

    1. Bonjour Aurore,
      Oui, pas de souci pour la réalisation des savons.
      Vous avez aussi la possibilité de re-proposer à bébé si les délais de conservation ont été respectés (le lait tiré et réchauffé une seule fois est consommable dans les 48 heures).

  7. Bonjour,
    J’ai bien suivi votre recette mais après 24h au congélateur puis quelques heures dehors ils deviennent vraiment tout mous, j’ai peur de ne pas pouvoir les retourner dans deux jours. Aussi pour parfumer les savons j’ai utilisé de l’hydrolat est ce ça qui fait que les savons sont vraiment mous une fois passés un temps dehors après congélation ?
    Quelle est la quantité d’hydrolat à mettre svp ? J’ai fait un peu au hasard et franchement ça ne sent pas…
    Merci!

    1. Bonjour Alisson,

      C’est tout à fait normal que les savons soient mous au départ, pas de souci ! Ils doivent sécher longtemps pour laisser le temps à l’eau de s’évaporer et pour durcir 🙂 L’idéal est de les mettre sur une grille pour un séchage homogène.
      Pour ce qui est de l’hydrolat, on conseille généralement d’ajouter 1 à 2 cuillères à soupe (à la fin de la recette, quand le mélange a tiédi).
      L’odeur dépend souvent du type de savon utilisé pour la recette (les savon d’Alep ou de Marseille ont une odeur dominante) et du choix de l’hydrolat (certains sont plus légers en senteur).
      Belle journée 🤗

      1. Merci beaucoup !
        J’ai utilisé les paillettes de « Comme avant ».
        J’ai bien suivi vos conseils de séchage, il y a plus qu’à patienter alors 😊

  8. Bonjour. Je me suis lancée dans les savons au lait maternel à partir de mon stock congelé, merci pour la recette. Mes savons sont en train de refroidir mais je ne suis pas très optimiste quant au résultat :( En effet, je n’ai jamais réussi à faire complètement fondre les copeaux (savon pour lessive à la base) au bain-marie – il restait plein de grumeaux à la fin, même après presqu’une heure de chauffage – et surtout, le mélange a « foisonné » à force de remuer. J’ai peur que mes savons soient très friables à cause de l’air que j’ai incorporé dedans. En plus, comme le résultat avant d’être incorporé dans les moules était sous forme de mousse, ça n’a pas été facile de remplir les compartiments et il y a plein de caves dans mes savons. Avez-vous déjà rencontré ce problème ?

    1. Bonjour Odile,
      Désolée pour la réponse tardive. Il peut y avoir plein de causes possibles, c’est difficile à dire. La préparation semble se rapprocher davantage d’une chantilly de douche.
      Option 1 : Recommencer en faisant fondre à nouveau le mélange en ajoutant un peu de lait maternel.
      Option 2 : Aller jusqu’au bout de l’expérience avec cette texture. La préparation n’est pas forcément ratée, ça peut donner des savons légers et qui dureront moins longtemps. Il faut peut-être leur laisser une chance 🙂

      1. Bonjour désolée de vous déranger mais j’ai suivit la recette et mon savon quand je le démouler et le fait sécher fond littéralement …il est complètement liquide ne sèche pas se transforme en une flaque comment faire et c’est dû à quoi ?

        1. Bonsoir Mathilde,
          Difficile à dire. Ça peut venir du choix du savon, ou encore un problème au niveau du dosage des ingrédients si les quantités n’ont pas été respectées (notamment l’huile de coco car c’est elle qui permet au mélange de figer ensuite). Avez-vous bien laissé les savons refroidir dans les moules 24 heures au congélateur ? 🙂

  9. Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre recette. Pas de souci pour la réalisation de la recette cependant je trouve que le savon est vert (j’ai l’impression qu’il y a trop de savon de Marseille f*r a cheval pourtant j’ai bien respecté les proportions.) et surtout il pique fort les yeux. Pour mon bébé de 10 mois, ça m’inquiète un peu. Pouvez vous me suggérer des améliorations ? Merci d’avance (j’ai 25 poches de lait congelé depuis janvier, donc non consommable, à passer).

    1. Bonsoir Ozanne,
      La couleur verte est tout à fait normale : le savon aura la même couleur que celle des copeaux que vous utilisez. Si les copeaux sont verts, le savon sera vert 😉 Ce savon est spécialement conçu pour le corps mais, comme tout savon, il ne doit effectivement pas être en contact avec les yeux. Comme améliorations, je peux vous suggérer de tester la recette avec un autre savon, comme le savon de Castille (temps de séchage un peu plus long) et de ne pas utiliser le savon pour le visage de votre bébé (préférer une lingette lavable et de l’eau tiède).

      1. Bonjour,
        Merci beaucoup pour votre retour. Je m’inquiétais des éclaboussures et bulles de savon dans les yeux. Le savon de Marseille pique toujours autant ? Je suis très étonnée…

        1. Bonjour Ozanne,
          J’avoue, je ne m’étais pas encore posée cette question. Du coup, je suis allée faire quelques recherches sur internet 😊 A priori, c’est une question de pH. Par exemple, un savon de Marseille peut avoir un pH de 10 en moyenne et le pH des yeux est neutre (à 7). Le pH du savon est adapté pour la peau et les cheveux, ils ont un pH plutôt similaire. Pour l’oeil, le pH du savon est trop acide, d’où l’irritation.

  10. Bonjour,
    Apres 24h au congélateur, j’ai sorti mes savons mais ils sont tellement liquide que je ne peux pas les démouler sans en mettre partout. Je peux en faire du savon liquide tout au plus… Aurais-je mis trop de liquide?
    Merci d’avance!

    1. Bonsoir Pamela,
      Les proportions ont-elles été respectées ? Avez-vous mis suffisamment d’huile de coco ? Petite astuce : vous pouvez essayer de les refondre en ajoutant un peu plus de paillettes de savon. Sinon, le mélange n’est pas perdu : vous pouvez l’utiliser comme savon liquide, en le diluant avec un peu d’eau.

  11. Bonjour,

    Merci pour la recette! Est-ce qu’il y a un moyen d’ajouter de la couleur au savon? Les miens virent bruns et j’aimerais bien pouvoir leur donner un peu de couleur!

    Merci

    1. Bonjour Chanelle, vous pouvez ajouter du colorant alimentaire pour teinter vos savons. Ce sera efficace sur une base de savon blanc (au lait d’ânesse par exemple).

  12. Bonjour,
    J’ai ce problème d’odeur « de lait qui a tourné » apres la congelation ou apres plus de 24h au frigo, cela ne gêne en rien les bien faits du lait et sa consommation. Mais si je souhaite faire des savons avec des restes ou du lait congelé, est ce que l’odeur sera présente egalement ? Si oui puis je ajouter un parfum de type eau florale (rose, fleur d’oranger…) ou autre pour camoufler l’odeur ?
    Merci

    1. Bonjour Emilie,
      La plupart des mamans dont le lait lipase disent que le savon au lait maternel ne sent pas du tout 🙂 Tu peux tout à fait ajouter une huile essentielle (compatible maman-bébé) comme la lavande ou l’orange douce, un hydrolat ou une eau florale de ton choix. Il est préférable de l’ajouter à la fin de la recette, quand le mélange est tiède (en tout cas hors du feu) sinon l’hydrolat/eau florale perd ses propriétés.

      1. Bonjour Claire.
        24h après sortie du congélateur mon savon est une pâte molle.
        J’ai remplie un moule à cake complet.
        Comment le faire durcir ? Refaire fondre et ajouter un ingrédient ? Lequel ?
        Merci

        1. Bonjour Rapha,
          C’est normal, il faut les laisser sécher au moins 1 mois pour qu’ils deviennent bien solides 😉

  13. Bonjour, pour ma part je me suis servi d’une base de savon melt and pour sans palme transparente de chez aroma zone on verra le résultat dans 1mois

    1. Bonjour Mélanie, c’est une technique que j’ai déjà utilisée, mais pas avec du lait maternel. Je veux bien un retour du coup ^^

  14. Bonjour est ce que je peux faire cette recette en utilisant de la base de savon (qui est liquide ) que l’on trouve sur le site aroma zone ? Merci pour votre réponses

    1. Bonjour Magali, la recette risque de ne pas prendre avec du savon liquide, le savon ne se solidifiera pas ;)

  15. Bonjour Claire,
    Un grand merci pour cette recette!
    J’ai du mal à identifier les vrais savon de marseille, j’ai utilisé des copeaux de Marseille « Compagnie de Provence » (que j’utilise pour faire la lessive) est-ce que cela vous semble correct?
    Belle journée,

    1. Bonjour Anna,
      En général, le véritable savon de Marseille est doté d’un logo sur son emballage (ou sur ses faces, s’il est cubique).
      Il existe d’autres petites astuces pour le reconnaître :
      – il contient uniquement des huiles végétales
      – il est composé de minimum 72% d’huile (principalement de l’huile d’olive)
      – il ne contient que très peu d’ingrédients : huiles, soude, eau, sel
      – il est sans conservateur, sans colorant, sans parfum, sans adjuvant de synthèse
      – son procédé de fabrication est bien spécifique : cuisson au chaudron et retrait de la glycérine
      – son origine made in France ^^
      Vous trouverez toutes ces indications sur l’emballage de vos copeaux de savon.

  16. Bonjour,
    Cette recette simple me donne envie de tester !
    Est-il possible d’utiliser du lait « périmé » ? J’entends par là du lait maternel qui est dans le frigo depuis 15j 3semaines et qui n’est donc plus consommable par bébé, ni même par nous je pense…
    Merci d’avance :)

    1. Bonjour Marine, oui c’est ok (sauf si très forte odeur). Cette recette permet effectivement de « recycler » le lait maternel qui n’est plus consommable.

          1. Bonjour, ça peut arriver lorsque la casserole n’est pas assez chaude, ou lorsque le récipient dans lequel on met les ingrédients n’est pas suffisamment en contact avec l’eau. Essayez aussi de chauffer le lait avant d’y incorporer le savon en paillettes.

  17. Bonjour, quel savon de marseille utilisez vous ? J’ai pris des copeaux de savon de marseille de chez Mari*s Fab*e et l’odeur est infecte…malgré une eau floral d’orange
    Merci beaucoup 😊

    1. Bonsoir Sophie, le savon de Marseille a une odeur assez marquée qui s’atténue au moment du séchage. Ce sera le cas quelle que soit la marque. Si vous continuez de trouver l’odeur trop prononcée à la fin du séchage, il faudrait tester avec un autre savon (au lait d’anesse ou d’alep, par exemple) la prochaine fois. L’odeur est-elle la même que celle des copeaux de savon ? -> A voir aussi si ce n’est pas le lait qui a lipasé.

  18. Bonjour,
    Puis-je réutiliser le matériel qui m’a servi à faire les savons par la suite pour cuisiner des aliments? (Casseroles, spatule…) ou est ce que je dois les conserver uniquement pour la réalisation des savons?
    Merci 😊

    1. Bonsoir Isa, pas de souci, vous pouvez utiliser le même matériel pour cette recette. On préconise un matériel spécifique et réservé à ce seul usage pour les savons confectionnés avec la méthode de saponification à froid (utilisant de la soude). Pensez juste à tout désinfecter avec de l’alcool à 70°, puis bien laver avant utilisation pour la réalisation des savons.

      1. Merci 😊. Et après avoir réalisé les savons je peux donc réutiliser la même casserole pour cuisiner des aliments?

  19. Bonjour, on laisse refroidir avant de mettre au congélateur ? Et vous pouvez préciser le poids de l’huile de coco pour la recette ? Je crains que j’ai mis trop. En tout cas merci pour la recette ! :)

    1. Bonjour Cristiane, attendez effectivement que la préparation soit à température ambiante pour les mettre au congélateur. Pour l’huile de coco, 2 cuillères à soupe correspondent à 30 grammes environ ;)

  20. Bonjour,
    Merci pour cette recette!
    Comment faire pour conserver les savons plus longtemps? Pourrait-on les laisser congelés et les sortir au fur et à mesure?

    1. Bonjour Julie, la congélation sert juste à aider les savons à prendre. En les stockant dans un endroit aéré pendant 1 mois et en les retournant tous les 2 jours, les savons se conservent un an environ. J’aurais plutôt tendance à garder du lait congelé pour en refaire de temps en temps plutôt que de garder les savons au congélateur (jamais testé).

  21. Bonjour,
    Jai bien suivie votre recette. Après 24h passé au congélateur je les ai sorti hier et aujourd’hui ils sont assez mou. Est-ce que c’est normal ou peut être que je me suis trompé quelque part 🤔?
    Merci 😊

    1. Bonjour Marianne, les savons vont durcir en séchant :) Laissez-les pendant 1 mois dans un endroit aéré en les retournant tous les 2 jours.

    1. Bonsoir Mélanie, vous pouvez utiliser du colorant alimentaire sans souci, de préférence pour les bambins et les enfants plus grands. Pour un bébé (qui a la peau plus fragile), privilégiez la recette de base sans ajout :)

  22. Bonjour,
    pour le savon exfoliant à quel moment faut il ajouter le sucre ? et peut on mettre des pépins de framboise à la place des pépins de fraises ?
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Nolwenn, vous pouvez laisser refroidir le mélange dans la casserole et y ajouter le sucre. Mélangez puis versez dans les moules à savon. Pas de souci pour remplacer les pépins de fraise par des pépins de framboise.

  23. Bonjour,
    merci pour la recette, je n’avais pas d’huile de coco alors j’ai tenté avec de l’huile d’argan et ça rend pas mal! ça a figé presque immédiatement, j’ai laissé au réfrigérateur et c’est en cours de séchage . Par contre vous devriez conseiller de le faire au bain marie ça risque moins de brûler 😉,
    Bien a vous !

    1. Bonjour Kristin,
      Merci pour votre partage d’expérience et ravie que la recette vous plaise.
      Effectivement le bain-marie permet une cuisson plus douce.
      Je vais le préciser dans la recette :)

  24. Bonjour,

    Mes savons ont une couleur bizarre (marron), pensez-vous que cela gêne à leur utilisation?
    En tout cas merci pour votre recette.

    1. Bonjour Audrey,
      La couleur des savons dépend essentiellement du choix des ingrédients. Ça peut donner du marron si tu as utilisé du miel ou du savon d’Alep par exemple. Ou même du savon de Marseille à l’huile d’olive. Donc aucun souci pour les utiliser ☺

      1. Bonjour, je voudrais faire du savon avec mon lait et de l’aloès vera quel quantité d’aloès dois je mettre? Svp?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *