20 astuces pour soulager les poussées dentaires de bébé

Des joues rouges, une humeur tendance grognon, des petites mains souvent dans la bouche, un sommeil perturbé et une perte d’appétit… Pas de doute, bébé est en train de vivre la douloureuse mais incontournable étape de la fameuse poussée dentaire.

Eprouvante pour le tout petit, « faire les dents » est aussi souvent une phase que l’on redoute en tant que parent: on peut se sentir impuissant et démuni face aux pleurs inconsolables de notre bout de chou. Comment soulager la douleur? Comment gérer l’apparition des premières dents ? Voici quelques pistes à explorer pour traverser cette « tempête » naturellement

Table des matières

SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE AVEC DES ALIMENTS

1. La glace au lait maternel ou à la purée de fruits

Un must pour soulager un bébé diversifié et lui redonner l’appétit ! Le froid soulage la douleur et apaise. C’est l’occasion de laisser place à votre imagination et votre créativité pour des recettes apaisantes, ludiques, et pleines de nutriments : glace au lait maternel, gelée de fruits, banane et extrait naturel de vanille… Petite astuce: sortez la glace du congélateur et attendez quelques minutes avant de la proposer à bébé pour que le froid soit moins vif sur la gencive. Vous pouvez aussi la passer sous l’eau quelques secondes : la texture sera ainsi plus lisse et plus agréable.

2. La tisane de camomille matricaire

Réputée pour ses propriétés apaisantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires, la camomille est une plante idéale pour tous les maux de dents (et pour petits et grands). Petit bonus : son gôut très agréable ! Pour soulager la poussée dentaire, infusez une cuillère à café de fleurs de camomille séchées dans 25 cl d’eau bouillante pendant 10 minutes. Vous pouvez proposer la tisane à bébé dans une cuillère ou au verre.

3. La compote, le flan ou le yaourt froid

Le froid décongestionne et apaise : un aliment frais, tout juste sorti du frigo, permet de soulager momentanément les douleurs, de façon simple et naturelle. Une compote, un flan, un yaourt ou toute autre recette froid apaiseront bébé tout en lui faisant découvrir de nouvelles saveurs et de nouvelles explorations culinaires.

SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE AVEC DES "REMÈDES" À MÂCHOUILLER

4. Un jouet de dentition en bois

Un incontournable pour soulager bébé ! Il en existe pour tous les goûts, avec des tailles ou des formes très variables. Optez pour un hochet en bois naturel non traité pour garantir à votre bébé une qualité optimale et mâchouillable sans risque. Avec sa texture souple, un anneau de dentition en caoutchouc naturel permettra à bébé d’appuyer facilement sur la partie de la gencive qui lui fait mal, tout en la massant. C’est double bénéfice pour lui : masser la zone endolorie et exercer une pression qui soulage tout en aidant la quenotte à percer.

5. Une brosse à dents en silicone naturel

Bébé utilise naturellement la pression sur la gencive pour atténuer la douleur. Avec une brosse à dent en silicone naturelle, il parvient plus facilement à cibler la zone douloureuse. Les petits picots de la brosse à dent permettent un massage tout en douceur et en toute sécurité. C’est aussi l’occasion de le familiariser avec ce petit objet et de l’initier par la suite au brossage des dents et à une bonne hygiène bucco-dentaire.

6. Un bâton de guimauve bio

Connaissez-vous ce petit bâtonnet végétal, ultra discret et pourtant presque magique ? Totalement naturel et bio, le bâton de guimauve est un indispensable très efficace pour calmer la douleur des poussées dentaires. Donnez-le à bébé qui pourra le mâchouiller commet un hochet pour aider la quenotte à percer : la racine de guimauve libère des principes actifs apaisants et atténue les douleurs liées à la poussée des dents de lait.

7. Le collier d'allaitement

Bijou de prédilection des jeunes mamans, le collier d’allaitement canalise les petits mains en promenade, en portage ou en sortie. Une bonne alternative aux mèches de cheveux, lunettes et boucles d’oreille ! Complètement babyproof, ils sont  à la fois stylés pour chouchouter les mamans, et prévus pour répondre aux besoins des tout-petits, notamment de succion ou de grignotage. Un accessoire qui vous suivra partout, et que bébé pourra mordiller pour soulager ses petites quenottes.

Photo @Minty Wendy

SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE AVEC DES REMÈDES NATURELS

8. L'huile calmante bio de Néobulle

Spécialisée dans les soins pour mamans et bébé, la marque Néobulle propose des huiles naturelles et bio pour soulager tous les maux des petits. elle a ainsi développé un soin gingival spécialement conçu pour soulager les terribles poussées dentaires, apaiser et amollir la gencive. L’huile Premières Dents est une petite pépite qui plait beaucoup aux petits et aux grand.es. Son utilisation est simple : déposez une goutte du flacon sur votre doigt et massez la gencive de votre tout-petit. L’huile Premières Dents s’utilise à partir de 3 mois. Néobulle recommande une utilisation 3 fois par jours pendant maximum 5 jours.

9. L'hydrolat de camomille

Connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et apaisantes, l’hydrolat de camomille romaine est idéale pour soulager les douleurs des poussées dentaires. On appliquera alors une petite compresse imbibée d’hydrolat sur les gencives douloureuses et gonflées, 2 à 3 fois par jour pendant 3 à 5 jours.

10. L'huile végétale de nigelle

Extraite de graines de cumin noires, cette huile végétale, alimentaire et médicinale, est à la fois apaisante, anti-inflammatoire et anti-microbienne. Versez une à deux gouttes sur votre doigt et massez la gencive douloureuse avec douceur 3 fois par jour. Une astuce recommandée pour les bébés diversifiés, et pas plus de 5 jours d’affilé !

11. Le macérât de bourgeons de cassis et figuier

Un duo complémentaire efficace pour soulager les douleurs dentaires de bébé : le macérat de bourgeons de cassis est anti-inflammatoire ; celui de figuier apaise. Mélangez une goutte du mélange à de l’eau ou du lait maternel (une à trois fois par jour). Un remède naturel à prendre sur maximum 5 jours.

12. L'homéopathie

L’homéopathie est une technique ancestrale plébiscitée par de nombreux parents. Parmi les remèdes homéopathiques les plus connus : Chamomilla Vulgaris 7CH (contre la douleur) et la solution unidose Camilia (Boiron). Il existe de nombreuses formulations selon les petits maux associés à soulager (érythème fessier, salivation excessive…). Il suffit de diluer les granulés dans de l’eau et de donner le mélange au verre ou à la cuillère. Prenez l’avis d’un homéopathe ou d’un pharmacien pour savoir ce qui pourrait vous convenir et selon quelle posologie.

SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE AVEC DES SOINS

13. La réflexologie

La réflexologie trouve ses origines dans la médecine chinoise. Elle consiste à masser un point réflexe pour soulager une tension : à chaque zone de la main ou du pied correspond une partie du corps ou un organe. Pour les dents, c’est le bout des orteils ! Pour apaiser la poussée dentaire, commencez par masser l’ensemble du pied de bébé, puis ciblez le bout des orteils en appuyant doucement mais fermement pendant quelques secondes. N’oubliez pas de faire pareil sur l’autre pied !

14. Le massage

Une autre technique pour réduire l’inflammation des gencives consiste à masser tout doucement au niveau de la mâchoire, de l’oreille jusqu’au menton (et inversement). Vous pouvez le pratiquer sur l’extérieur de la joue, ou directement sur la gencive en passant votre doigt tout doucement par petites pressions légères. De nombreux bébés utilisent naturellement cette technique  : ils mettent le poing dans la bouche et essaient d’appuyer sur les zones douloureuses par réflexe.

15. Le bain

Tout comme le massage, le bain favorise la relaxation et peut aider à dénouer les tensions liées aux douleurs dentaires. Laissez votre tout-petit barboter et profiter de ce moment de quiétude. Jouer dans le bain peut l’aider à focaliser son attention sur autre chose.

16. L'allaitement

Saviez-vous que le lait maternel a des propriétés analgésiques ? Téter apaise bébé et les douleurs de la poussée dentaire. Cet effet analgésique de la tétée est dû à la fois à l’odeur du lait, au geste de succion, au contact corporel, et, entre autres, aux endorphines présentes dans le lait maternel. Magique, non ?

17. Le câlin porté

Un câlin remplit notre réservoir intérieur d’ocytocine, une hormone qui provoque une sensation de bien-être. Une raison supplémentaire de multiplier les moments de tendresse avec bébé ! Le must : le portage physiologique pour câliner les mains libres et profiter de câlins prolongés. Un moment apaisant à partager !

Photo @Néobulle

SOULAGER LA POUSSÉE DENTAIRE AVEC DES ACCESSOIRES MALINS

18. Le bracelet d'ambre

Remède de grand-mère, le collier d’ambre suscite autant d’engouement que d’opposition. Ultra efficace pour certains, inutile ou dangereux pour d’autres, ce qui est sur, c’est qu’il continue d’alimenter les discussions. Le bracelet d’ambre est une alternative intéressante car plus sécurisante. Placez-le à la cheville de bébé, sous le pyjama ou recouvert par la chaussette. Veillez bien à choisir un modèle certifié qui comporte un noeud entre chaque perle, et une attache aimantée qui puisse se détacher facilement. Il doit toujours être utilisé sous votre surveillance.

19. Le bavoir de dentition

Le bavoir de dentition, aussi connu sous le nom de bavoir bandana, porte bien son nom ! Quand la gencive travaille et que les dents se préparent à sortir, bébé se met à saliver davantage. Le corps est très bien fait : cela  sert à hydrater la gencive ! Souvent doublé de polaire ou d’une matière absorbante, le bavoir bandana éponge ces petites fuites de salive et évite à bébé la sensation d’humidité et d’inconfort. Votre enfant peut aussi mâchouiller la pointe du tissu (la fameuse forme triangulaire) pour apaiser la douleur. Certains enfants préfèrent mâcher l’oreille ou la patte de leur doudou.

20. Une serviette

Aviez-vous remarqué que la douleur des poussées dentaires semble décuplée au moment du coucher ? C’est en partie dû à la position allongée ! Pour diminuer l’afflux sanguin dans la mâchoire et atténuer la douleur, la petite astuce est de surélever légèrement la tête de lit de bébé, par exemple avec une serviette placée sous le matelas.

Surélever la tête de bébé avec une serviette posée sous le matelas permet de soulager la poussée dentaire

LES FAUSSES BONNES IDÉES

La cuillère en métal

Une astuce que nous sommes de nombreux parents à avoir expérimenté dans nos tentatives pour soulager les poussées dentaires. Si elle se révèle plutôt efficace, elle est aussi pointée du doigt car elle pourrait agresser la gencive de bébé (tout l’inverse de l’effet voulu !).  Alors, vraie ou fausse bonne idée ?

Le boudoir

Encore une astuce largement utilisée et éprouvée, dont l’utilisation est à nuancer. Si le biscuit reste une bonne option, il ne faut pas en abuser avec bébé. Car, qui dit boudoir, dit sucre, et qui dit sucre dit… caries !

La nourriture molle exclusivement

On peut être tenté de faciliter les repas de bébé en ne lui proposant que des repas « mous » pour éviter d’amplifier la douleur. Pourtant, c’est justement en appuyant sur la gencive qu’il pourra se soulager et aider la dent à percer la gencive. 

Frotter la gencive avec du sucre

Une légende lointaine raconte que frotter la gencive avec du sucre aide les dents de bébé à sortir. En vrai, c’est irritant, contre-productif, carie-friendly ET peut abîmer la gencive et provoquer une infection. 

ET VOUS ?

Bébé fait ses dents ou vous avez enfin passé le cap des joues rouges et des gencives endolories ? Partagez vos astuces naturelles pour soulager les poussées dentaires !

Cet article vous intéresse ? Épinglez-le sur Pinterest !

Soulager naturellement les poussées dentaires, épingle pinterest

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *