Deux rangées de moxas, des bâtons d'armoise pour soigner ses crevasses d'allaitement

Moxa et allaitement ? Un duo incroyable, souvent peu connu. Savez-vous que de plus en plus de sage-femmes conseillent la moxibustion, notamment pour soigner les terribles crevasses d’allaitement ? Dans cet article, je vous dis tout sur le moxa : comment le choisir, comment l’utiliser, quelles précautions prendre … pour chouchouter votre corps naturellement, relancer votre Qi (votre énergie vitale) et aligner vos chakras !

QU'EST CE QU'UN MOXA ?

Ne pas confondre moxa et moxibustion

La moxibustion est issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle utilise la chaleur pour soulager les douleurs (ou troubles). Un principe que l’on utilise déjà sous d’autres formes dans notre quotidien, par exemple avec les cataplasmes ou les bouillottes ! La moxibustion se concentre sur un point précis du corps correspondant à une fonction ou à un organe. Le même principe que l’acupuncture, les aiguilles en moins !

Le moxa est l’objet qui va faire le lien entre le corps et la moxibustion. C’est lui qui va générer la chaleur et permettre le soin. Il existe sous forme de bâton ou de cône.

Il y a quoi dans le moxa ?

De l’armoise !
Cette plante herbacée “magique” (aussi appelée Artemisia vulgaris) est utilisée depuis la nuit des temps. Elle possède des vertus tonifiantes, stimulantes et asséchantes.
Elle est récoltée, coupée en tiges et réunie en bouquets puis séchée la tête en bas. Elle est ensuite réduite en poudre et conditionnée sous forme de rouleaux (ou de cônes).

Quel moxa choisir ?

La plupart des bâtons de moxa proviennent de Chine, leur pays d’origine. La composition exacte n’est souvent pas indiquée, et on n’a pas d’information non plus sur les conditions de production, que ce soit au niveau qualitatif ou humain. Après de longues recherches pour la boutique, j’ai découvert un couple de producteurs français et engagés éthiquement, Vert Nature. La production de leur moxa est locale, sans insecticide, sans pesticide ni engrais chimique. Le must pour se soigner naturellement !

Le saviez-vous ?

  • La moxibustion est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis le .
  • Elle est de plus en plus utilisée par les sage-femmes, notamment pour les troubles gynécologiques et dans l’accompagnement périnatal, aussi bien avec les femmes enceintes qu’avec les mamans qui allaitent.
  • La technique de la moxibustion est issue de la médecine chinoise. Elle a ensuite été développée et affinée au Japon.  “Moxa” vient d’ailleurs du japonais “moguza” et signifie “feu prolongé”.
  • La moxibustion japonaise repose sur une grande précision en terme de température et de localisation tandis que la moxibustion chinoise met l’accent sur la quantité de chaleur utilisé.

COMMENT UTILISER UN MOXA ?

Les 2 types de moxibustion

  • La moxibustion directe : le praticien acupuncteur applique un cône de moxa directement sur la peau. Le moxa va se consumer doucement et produire de la fumée et de la chaleur. Cette chaleur pénètre dans la peau au niveau du point d’acupuncture où il a été placé. Lorsque la chaleur est ressentie par le patient, l’acupuncteur l’enlève et recommence l’opération.
  • La moxibustion indirecte : le praticien tient le bâtonnet de moxa à proximité de la peau. Il le retire dès qu’il y a une sensation de chaleur.

Comment allumer un moxa ?

  • Allumez l’extrémité du moxa avec une allumette
  • Activez-le en soufflant dessus pour que toute l’extrémité soit incandescente et se consume régulièrement

La technique du "moxa doux"

  • Allumez le bâton de moxa à son extrémité
  • Approchez le moxa  à 3 cm du point à traiter
  • La sensation ressentie doit être tiède et agréable
  • Temps d’application conseillé : 5 à 20 minutes
  •  Le moxa ne doit jamais entrer en contact avec la peau (sinon il y a risque de brûlure)
  • Veillez à ne pas laisser s’accumuler la cendre sur le moxa lors de sa combustion (pour ne pas se brûler si elle tombe sur la peau)
  • Vous pouvez également utiliser un Burner, un support en bois qui permet de pratiquer la moxibustion en toute sécurité

Comment éteindre un moxa ?

Assurez-vous que le moxa est bien éteint et ne se rallume pas avant de le ranger. Voici trois techniques visant à étouffer l’incandescence (extinction spontanée du moxa par manque d’air) :

  • avec un étouffoir : placez le moxa dans l’étouffoir sans appuyer
  • dans du sable fin, du gros sel ou du riz
  • dans un petit flacon de verre étroit de la taille du moxa, comme celui joint à votre commande

Seule ou chez un praticien ?

La moxibustion est une médecine traditionnelle basée sur les points d’acupuncture. Elle demande donc une certaine connaissance du corps humain et de sa pratique. S’il est possible de l’utiliser seule dans certains cas (comme pour soigner une crevasse d’allaitement), veillez à bien respecter les consignes d’utilisations et à demander l’avis d’un thérapeute formé à cette technique en cas de doute ou pour un autre soin. Il peut parfois suffire d’une séance pour que le praticien vous explique le pas-à-pas à réaliser et à reproduire seule ensuite à la maison.

Quelques contre-indications :

La moxibustion est déconseillée :

  • au visage, sur les varices et vaisseaux sanguins, et sur la région du cœur
  • chez une personne fiévreuse
  • sur une zone trop enflammée ou récente, comme une entorse
  • pendant les règles
  • en cas d’hypertension ou de cardiopathie
  • sur certaines zones chez la femme enceinte : abdomen, bas du dos, région du sacrum

GROSSESSES ET ALLAITEMENT : QUELS USAGES DU MOXA ?

Aider bébé à se repositionner dans le ventre pour l'accouchement par voie basse

Il arrive qu’à l’approche de l’accouchement, bébé ne se soit pas encore retourné ou ne soit pas dans une position optimale pour une naissance par voie basse. Avant de penser d’emblée à une césarienne, testez le moxa pour aider bébé à se repositionner.
Faites-vous accompagner par une sage-femme connaissant cette pratique. En gros, il s’agit de chauffer un point d’acupuncture situé à l’extrémité de votre petit orteil.

Pourquoi utiliser la moxibustion pour repositionner bébé ?
Selon une étude de Cardini et Weixin publiée en 1998, la chaleur sur ce point précis augmente la production de deux hormones de grossesse (la prostaglandine et l’oestrogène du placenta), ce qui favorise des mouvements utérins. Ces mouvements peuvent amener le bébé à bouger et sont sans danger pour la grossesse.

À quel moment de la grossesse utiliser cette technique ?
Dès la 32e semaine de grossesse et jusqu’à la 36e semaine. Ensuite, les chances que bébé se retourne diminuent considérablement car il y a moins de liquide amniotique. Bébé a aussi moins de place dans l’utérus pour se repositionner.

Le saviez-vous ?
Dans les hôpitaux, où la fumée est interdite, les acupuncteurs travaillent avec des moxas électriques.

Seule ou accompagnée par un praticien?
Accompagnée !

La crevasse d'allaitement

La moxibustion est très efficace sur ces terribles crevasses qui nous pourrissent la vie. Mauvaise position de bébé au sein, tire-lait déréglé, tétons échauffés… une crevasse peut vite pointer son nez. Une fois la cause identifiée, assurez-vous de corrigez ce qui n’allait pas pour éviter leur retour, puis passez à la phase soin des tétons !

Pourquoi utiliser la moxibustion sur une crevasse ?
Le moxa va assécher la crevasse et aider à la cicatrisation.
La moxibustion permet de soigner ce bobo lacté sans y toucher. Une bonne raison, non ?

Comment ?
En utilisant la fameuse technique du “moxa doux” apprise ci-dessus.

Seule ou accompagnée par un praticien?
Vous pouvez pratiquer ce soin seule.
Veillez à bien  suivre les consignes de précaution et d’utilisation.

MOXA ET ALLAITEMENT : ET VOUS ?

Connaissiez-vous le moxa et la moxibustion ?
Avez-vous déjà utilisé cette technique pendant l’allaitement ou pour aider à déclencher la naissance de bébé ?
N’hésitez pas à partager vos expériences et vos astuces !

Cet article vous intéresse ? Épinglez-le sur Pinterest !

Moxa et allaitement, on vous dit tout sur pinterest

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *